Obtenir Adobe Flash Player

Faune & chasse durable

Accueil > Faune & chasse durable > Gestion des populations > Faisan

Faisan

Recensement du Faisan au chant

                Le recensement des coqs chanteurs est une méthode reconnue de recensement d’une population de faisans. Bien que non exhaustive, cette méthode permet de connaître assez précisément le nombre de coqs présents sur un territoire.

 

Particulièrement utile pour un gestionnaire de territoire, ce recensement, couplé avec l’observation du nombre de jeunes par poule faisane après les moissons, permet de fixer un guide de prélèvement pour la future saison cynégétique.

 

                Les étapes à suivre sont les suivantes :

 

Idéalement, l’opération est répétée jusqu’à 3 fois par poste. En réalisant la moyenne de ces données, il est facile de connaître le nombre de coqs aux 100 hectares et de l’extrapoler sur l’ensemble de son territoire (pour autant que le partie recensée soit représentative de l’ensemble du territoire).

 

Guides de prélèvement

 

De manière générale, on autorise le tir d’un faisan par coq chanteur détecté lors du recensement. On pourra encore affiner ce chiffre de prélèvement en essayant de déterminer la réussite de la reproduction annuelle.

 

 

Méthodologie d’affinage des données au coq chanteur


Exemple de prélèvement :
 

Si, sur votre territoire, vous comptez 100 coqs chanteurs au printemps et que vous observez en moyenne 8 faisandeaux par poule (bonne reproduction), alors le prélèvement se calculera comme suit : 100 x 1,5= 150 faisans (coqs ou poules) à prélever.

Si, sur votre territoire, vous comptez 100 coqs chanteurs au printemps et que vous observez en moyenne 3 faisandeaux par poule (mauvaise reproduction), alors le prélèvement se calculera comme suit : 100 x 0,5= 50 faisans (coqs ou poules) à prélever.

 

Faune & Biotopes
en action