Suivez-nous
Bande MAE
Cervidé marquant l'arrêt et fixant le photographe derrière lui

Je suis chasseur

1. La chasse, une plus-value pour la biodiversité

Dans une approche participative, Faune & Biotopes travaille avec différents acteurs du monde rural. Le chasseur, ayant un lien direct avec son territoire de chasse, et donc avec les habitats et les populations d’animaux qui s’y trouvent, est un acteur crucial. Il peut permettre une amélioration considérable des habitats et de la faune sauvage.

Faune & Biotopes a pour objectifs :
 
 La sensibilisation et la formation des chasseurs à une chasse durable
 L’accompagnement des chasseurs pour qu’ils soient acteurs de leur territoire
 La mise à disposition d’outils théoriques et pratiques

En Wallonie plus particulièrement, les espèces des milieux agricoles telles que la perdrix grise, le bruant proyer et le lièvre sont en déclin car leurs habitats sont détériorés. Les chasseurs sont en général bien conscients de cette problématique. Pour y remédier, ils peuvent consacrer du temps à améliorer les habitats au bénéfice des espèces chassées mais également de toute la petite faune des plaines. Faune & Biotopes propose divers services pour aider les chasseurs à participer activement à la préservation ou la création d’habitats de qualité.
 
Vous êtes chasseur et vous souhaitez vous impliquer dans la conservation des populations naturelles de gibier et du développement d'une chasse durable ?

Téléchargez notre charte d’engagements volontaires à destination du chasseur :


2. Les services proposés aux chasseurs

Faune & Biotopes conseille les chasseurs et leur donne des outils pour améliorer la gestion de leur territoire. À la demande du chasseur, nous nous rendons sur son territoire et effectuons un audit avec lui. Les audits visent à dresser un bilan de la situation actuelle du territoire, tant du point de vue des populations d’espèces chassables, que de la qualité écologique des habitats naturels ou cultivés ou encore de la gestion cynégétique pratiquée dans le territoire audité. Des recommandations sont formulées sur le terrain, à propos de l’aménagement de l’habitat, de la gestion des populations de gibiers et de la gestion des prédateurs. Un rapport de visite avec cartographie des aménagements préconisés et rappel des aides financières disponibles en faveur de l’aménagement des biotopes est transmis après la visite de terrain.

Lorsqu’un audit a déjà eu lieu sur le territoire, le chasseur peut bénéficier de l’aide de Faune & Biotopes pour des conseils techniques, une aide à l’introduction de demandes de subvention et l’instauration d’un dialogue avec les acteurs-tiers (agriculteurs, communes, propriétaires). Toujours dans un objectif de durabilité, cet accompagnement permet la mise en place d’aménagements du biotope permettant de concilier plusieurs objectifs au niveau cynégétique, paysager mais aussi du développement de la biodiversité, de la prévention de l’érosion, etc.

Faune & Biotopes organise des séances d’information lors de différents évènements ou réunions. Nous réalisons des interventions sur des sujets d’actualité, comme par exemple aux assemblées générales de conseils cynégétiques, tenons un stand aux journées de la chasse ou dans des évènements agricoles, organisons des webinaires ou des formations sur différentes thématiques. Pour connaître nos prochaines formations/séances d’info, n'hésitez pas à consulter notre agenda !


Nous organisons des visites de territoires de chasse gérés durablement. Ces visites permettent aux chasseurs de s’inspirer et d’échanger avec le gestionnaire du territoire à propos de ses aménagements, pratiques et expériences. Faune & Biotopes apporte, entre autres, des informations techniques ainsi que sur les aides financières disponibles.
Pour s’inscrire à notre prochaine visite, n'hésitez pas à consulter notre agenda !


Ce service vise à coordonner et faciliter des actions étendues sur plusieurs territoires. Cela permet de travailler à une échelle en adéquation avec les besoins de ces actions. En général, ces actions sont menées avec un ou plusieurs conseils cynégétiques. 

Quelques exemples d’actions menées : mises en place d’indice kilométrique d’abondance d’une espèce (IKA), battues à blanc, plantations d’îlots arbustifs, plantation de haies...

Cette action vise le développement de territoires-pilotes, vitrines des aménagements cynégético-environnementaux. Au sein de ces territoires-vitrines, des types d’aménagements reconnus côtoient des aménagements plus novateurs, afin de développer des itinéraires techniques les plus adaptés aux objectifs « biodiversité » visés, aux attentes et besoins des propriétaires et gestionnaires ainsi qu’au contexte environnemental local.

Faune & Biotopes participe aussi au repeuplement d’espèces dont les populations sont en déclin. Jusqu’à présent, nous avons lancé une opération de repeuplement de la perdrix grise : organisation de l’élevage, collaborations, lâchers, amplification de l’opération, suivis, etc. Les lâchers sont réalisés en fonction de la capacité d’accueil du milieu, accompagnés d’une abstention de tir de plusieurs années. Les territoires sur lesquels sont lâchés les perdrix sont sélectionnés via un appel à candidature et des critères de sélection strictes.

3. Je suis chasseur, comment puis-je agir concrètement ?

Les potentialités sont infinies ! Mais il n’est pas toujours facile de voir clair dans les opportunités qu’offre la plaine agricole de votre territoire… Voici donc quelques astuces :

Deux hommes discutent dans un champ en prenant des notes
Rencontrez les agriculteurs et les acteurs du territoire

Parfois, leurs réticences peuvent être atténuées lorsqu’ils connaissent les chasseurs et surtout les objectifs de ceux-ci. Reconnecter l’homme et la nature passe aussi par une reconnexion des hommes entre eux.

Elaborez un plan de gestion à l’échelle de votre territoire

Demandez un audit de territoire ou passez en revue les sites à privilégier et les opportunités. Allez ensuite voir les propriétaires (agriculteurs, communes, CPAS, etc.) et négociez pour une plaine agricole plus vivante !

Un tracteur en train de faucher
Démontrez aux agriculteurs les opportunités des aménagements

Il existe des avantages non-négligeables à mettre en avant tels que la valorisation des mauvaises terres, la réduction des coulées de boue, la rentabilité économique, etc.

Bêchage de terre
Proposez votre aide

Que ce soit pour l’achat de semences, l’entretien ou la plantation, l’aide du chasseur n’est jamais négligeable. En participant à l’élaboration et l’entretien des aménagements, vous affirmez votre implication et favorisez les liens avec l’agriculteur.

Rêvez 

Imaginez, pensez, lancez-vous ! Allez rencontrer tous vos partenaires potentiels. Tout ce que vous risquez, ce sont des opportunités qui se concrétisent…

Zoom sur un carnet de prise de note tenu par une femme en plein champ cultivé
Inspirez-vous 

Notre documentation est là pour vous aider. Et les témoignages qui suivent pourront vous inspirer aussi.

4. Les aides financières

Voici une liste non-exhaustive des différentes aides financières disponibles à notre connaissance :

Mesures agro-environnementales et climatiques (MAEC)

Le programme agro-environnemental consiste à mettre en place des pratiques, ou « méthodes », favorables à la protection de l’environnement (préservation de la biodiversité, de l’eau, du sol, du climat), à la conservation du patrimoine (animal ou végétal) et au maintien des paysages en zone agricole.

Ce programme est cofinancé par l’Union européenne et la Wallonie. Il fait partie intégrante de ce qu’on appelle le deuxième pilier de la politique agricole commune (PAC) visant la multifonctionnalité de l’agriculture, la protection de l’environnement et le développement rural.
 
Les agriculteurs engagés de manière volontaire dans le programme agro-environnemental bénéficient d’une aide financière (ou « rémunération ») pour couvrir l’effort et les coûts relatifs à la mise en œuvre de ces méthodes qui contribuent au développement d’une agriculture durable. 

En tant que chasseur, vous pouvez inciter les agriculteurs qui travaillent sur votre territoire à mettre en place des MAEC. Faune & Biotopes peut, à la demande du chasseur ou de l’agriculteur, effectuer une première visite et apporter des informations techniques et financières concernant les MAEC. Si l’agriculteur souhaite aller plus loin dans la démarche, il sera redirigé vers un conseiller MAEC de chez Natagriwal.

Plus d'infos sur le site de Natagriwal

Plantation de haies et vergers

Il est possible d’améliorer notre biodiversité de plusieurs manières : en créant des réserves naturelles mais aussi en densifiant le réseau de « voies de communication vertes ».  On l’appelle aussi maillage ou réseau écologique, couloirs ou corridors écologiques, trame verte. Quel que soit le nom qu’on lui donne, c’est une véritable autoroute pour les oiseaux, mammifères, les insectes, les plantes... Les haies sont un véritable allié pour améliorer ce réseau.

Yes, we plant!

Restauration d’habitats en zone Natura 2000

La mise en œuvre du réseau Natura 2000 nécessite l'application de mesures qui visent un objectif majeur : la préservation des milieux naturels et des espèces sauvages indigènes. Pour la gestion des sites, ainsi que pour leur restauration, des actions volontaires sont en outre encouragées par des subventions.

Natura 2000 Natagriwal

Aides provinciales

Certaines provinces mettent à disposition des aides financières, ou organisent par exemple des distributions de plants d’arbustes.

Renseignez-vous auprès de la province sur laquelle vous chassez :

Hainaut Brabant Wallon Namur Liège Luxembourg

Les Groupes d’Action Locale (GAL)

Certaines aides sont octroyées aux agriculteurs, chasseurs ou personnes privées en lien avec les groupes d'action locaux de chaque région.

Plus d'infos

Subventions "gagnage"

Dans les limites des crédits budgétaires, une subvention est accordée pour la réalisation de certains aménagements cynégétiques sur les territoires de chasse en Région wallonne, à savoir, l'installation de gagnage pour petit et grand gibier, l'implantation ou le semis d'essences de brout et la création de couverts pour petit gibier.

Plus d'infos

Parcs naturels

Dans la limite des crédits budgétaires disponibles, le Ministre et/ou la Direction générale en charge des parcs naturels octroient certaines subventions à l’aménagement de territoires. 

Plus d'infos

Conseils cynégétiques

Certains conseils cynégétiques mettent des subsides à disposition pour l’installation de certains aménagements.

5. Documentation

Faune & Biotopes a créé des documents techniques et pratiques, des vidéos et des brochures afin d’aider les chasseurs à gérer durablement leur territoire. 

Consultez-les !

Contact





Violaine Cappellen

  vcappellen@faune-biotopes.be
 0492/24.58.18

Photo d'un membre de l'équipe
Photo d'un membre de l'équipe




Simon Lehane

 slehane@faune-biotopes.be
 0495/19.15.29 

Pour mener à bien plusieurs missions décrites ci-dessus, Faune & Biotopes bénéficie du soutien de la Wallonie.